mardi 29 janvier 2013

Jacques ATTALI dans son blog (slate.fr) nous dévoile sans aucun fard le projet de ces post-libéraux, le monde selon ces apprentis-sorciers.
La vie et la société unisexe telle qu'ils nous la concoctent, pourquoi s'étonner de ces lois scélérates visant à détruire les fondements de notre univers, à bouleverser ce qui est, pour la majorité d'entre nous, du simple bon sens.
Ils veulent nous imposer leur conception, le nivellement de tout ce qui constitue une quelconque gêne à leur funeste programme.
Pour mieux les combattre, il faut d'abord les connaître parfaitement.
http://www.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie-immortalite

dimanche 27 janvier 2013

Au moment où la Douma valide en première lecture le projet de Loi interdisant tout prosélytisme émanant des groupuscules homosexuels, la France se distingue une nouvelle fois par le magistral échec de la contre manifestation destinée à l'origine à faire contre-poids au déferlement populaire auquel nous avons activement participé.



Nous mettons en ligne l'article ci-dessous auquel nous souscrivons totalement.

Contre le mariage gay : marchons sur l’Elysée !

insurrection



Denis
Cheyrouze

Consultant.
Ce n’est pas une guerre de chiffres, mais une guerre tout court, à laquelle deux France se livrent. Entre les manifestants du 13 janvier – la manif’ pour tous – et ceux du 27, il y a plus qu’un désaccord, il y a une marche de plus dans une lutte à mort commencée il y a bien longtemps.

11 septembre

On connaît précisément la date de la coupure de la France en deux. C’est le 11 septembre… 1789. Ce jour-là, les députés doivent voter pour ou contre le droit de veto accordé à Louis XVI. Spontanément, ceux qui étaient contre se sont placés à gauche du président de séance, et ceux qui étaient pour, à droite.
Ce qui divise la France aujourd’hui sur la dénaturation du mariage est philosophiquement une réplique exacte de cette fracture-là.

Deux France, face à face

D’un côté, la France qui considère que les lois procèdent d’un ordre naturel – ou divin – que la société est bonne lorsque l’ordre n’est pas fondé sur un empilage de désirs ou de caprices personnels mais sur un Bien commun hérité d’une vérité non relative.
C’est ce qu’on appelle la Droite.
De l’autre, une masse qui dit que le Bien évolue avec le temps, selon les besoins de mes désirs, de mes envies, et que rien n’est supérieur aux choix des Hommes, qu’ils n’ont à répondre de leurs choix et de leurs lois qu’à l’Histoire, qu’à l’humanité.
C’est ce qu’on appelle la Gauche.
Peu importe ensuite les étiquettes de partis : il est nombre d’hommes politiques « de droite » qui philosophent à gauche. L’inverse est moins courant. 1
Aujourd’hui, devant l’absolutisme de François Hollande et l’ivresse des députés socialistes enflés de leur pouvoir de façonner les lois contre les réalités, le peuple fidèle est dans l’obligation morale d’agir.
Peu importe les chiffres, peu importe que nous soyons une majorité ou non, les règles de la démocratie n’ont aucune importance dans cette guerre-ci. Nous n’avons d’autre choix que de vaincre.
Les actions à mettre en place ne peuvent plus se limiter à faire se promener au Champs de Mars des familles en Cyrillus ! C’est Paris qu’il faut bloquer. C’est le périphérique qu’il faut envahir. C’est sur l’Assemblée et l’Elysée qu’il faut marcher.
Ayons toujours à l’esprit la phrase terrible du candidat François Hollande dans un débat qui l’opposa à Emmanuel Todd :
F.H. « – Je suis désolé, mais je crois qu’on a aussi une mission internationaliste, on n’est pas là, simplement, pour être des protecteurs de nos propres…
E.T. - Citoyens ! »
Le président de la république qui est en France s’apprête à violer le droit des enfants à avoir un père et une mère.
Pour la défense des plus faibles, pour le futur des enfants de France, il est de notre devoir d’agir, et ça ne peut plus se faire dans la dentelle.
Êtes-vous prêts ?
Denis Cheyrouze, le 27 janvier 2013

mercredi 16 janvier 2013

Dimanche 13 Janvier 2013, près d'un million de Français des quatre coins de l'Hexagone est venu clamer sa désapprobation au sujet de ce projet de Loi visant la destruction pure et simple du concept du mariage, un des derniers piliers de la Famille telle qu'elle a été tout au long de notre histoire. Désormais ces intérimaires au pouvoir s'octroient tous les droits, même ceux de changer radicalement les fondements de notre Société. Malgré cette gigantesque manifestation de mécontentement calme et trop bien élevée, le gouvernement dès le lendemain a exprimé sa fermeté de ne rien changer à sa feuille de route.
Cette manifestation unique dans l'histoire de notre pays n'aura eu aucun effet ? 
Souvenons nous des diatribes acerbes des journalistes lorsqu'à Moscou un millier d'opposants au Kremlin défilait, il s'agissait alors d'un déni de Liberté, de Droits de l'Homme ou de Démocratie (nous avions droit au chapelet de la collection des vocables chers à ces libéraux) si Vladimir POUTINE n'abdiquait pas instantanément.
Chez nous on gomme, on biffe, on oublie vite si ce n'est pas conforme au dogme avec la plus grande mauvaise foi . La clameur des familles en colère n'a aucune importance pour les sectateurs de l'amour libre au sein duquel le mariage n'a pas sa place, à coup de pioche ils ont déjà naguère attaqué les fondations avec ce PACSE qui nous a été imposé pour satisfaire déjà le lobby LGBT (et qui d'ailleurs n'a servi qu'à 6% d'entre eux). Nous avons affaire à un régime dictatorial, à une camarilla d'extrémistes libéraux dont les ramifications partent de Washington .
Ils ont pour objectif de niveler tout pour que la seule icône restante soit leur mondialisme hideux conçu Outre-Atlantique, plus de religion, plus d'autorité morale outre la leur, une société asexuée plus perméable à leurs théories de Liberté pour tous.
Ils détiennent les clés de la communication avec tous ces journalistes condescendants par intérêt vil ou par stupidité, ce qui leur permet tous les excès, toutes le énormités même celle d'affirmer que la majorité du peuple de France est favorable à ce projet de Loi.
Nous sommes entrés dans une période trouble où ces gens pensent avoir tous les pouvoirs dès lors qu'ils sont élus par un nombre relativement faible de votants (les abstentionnistes sont LA VRAIE FORCE de ce pays) , il faut donc s'attendre à toutes les dérives. Il n'y a pas si longtemps on croyait avoir touché le fond avec ce Sarko tant vilipendé, il y avait encore pire. Cette classe politique dont les ramifications sont internationales est capable de tout pour accéder à ses objectifs. Une déclaration de François Hollande en campagne doit rester gravée bien clairement dans nos mémoires : "Notre maître étalon est l'Amérique du Nord".
Cette réalité doit être présente en nous, nous ne combattons pas une quelconque force politique française ou bien européenne, mais bien un conglomérat international sorti victorieux du combat qu'il a mené contre le nazisme puis le communisme, aujourd'hui la seule force qu'ils a réussi à créer pour servir de leurre est l'islamisme radical qu'il arme d'un côté pour lui déclarer cette guerre que l'on croit sans merci de l'autre. Comment expliquer à ce peuple abêti que l'on puisse équiper et former en Lybie ces troupes qui aujourd'hui détruisent nos soldats avec nos systèmes d'arme au Mali ? Ils font mieux, ils n'expliquent pas, c'est un fait qu'il convient d'accepter sans mot dire sous peine de passer pour un ennemi de la France.
Nous avons décidé de passer outre et de nous attaquer frontalement à cet hydre qui n'a généré que guerres et désolation, il convient de jeter les bases d'une nouvelle idéologie qui se mettra face à ces menteurs qui foulent du pied nos valeurs fondamentales. Dimanche la trop grande faiblesse de cette immense foule est son extrême gentillesse et sa trop bonne éducation. Tant que cette majorité silencieuse n'aura pas intégré que nous sommes entrés dans une guerre sans concession, elle ne pourra se faire entendre, la seule action possible face à ces dangereux personnages est d'appliquer la même stratégie = désinformation, déstabilisation et ne s'octroyer aucun répit dans cette tâche. Ne sous estimons jamais la force et la perversité de cet adversaire, il possède tout, ce qui peut être sa faiblesse, car, nous, nous n'avons rien à perdre.

mardi 8 janvier 2013


Le Collectif France Russie
Communique

Face aux différents coups de boutoir du gouvernement français dont l’objectif prioritaire est de nous imposer ce nouvel ordre mondial ultra libéral, le Collectif France Russie a décidé de réagir en se joignant à la manifestation du 13 Janvier.
A un moment où il serait plus opportun de rassembler et de fédérer notre pays à la dérive, le régime actuel a, résolument pris l’option de fracturer et de déstabiliser.
Le projet de loi visant à officialiser le mariage des personnes de même sexe est une révolution sociétale dont nous ne voulons pas.
Nous nous référons à ce qui se fait de bien chez nos amis russes et ce type de glissement n’a pas droit de cité là bas.
La famille est un monolithe auquel les politiques, personnes élues par une partie de l’électorat de manière ponctuelle, n’ont pas à modifier de tels fondements de notre société d’une manière aussi désinvolte.
Le libéralisme, partout où il sévit applique les mêmes méthodes de nivellement et d’abandon de nos fondamentaux, les uns après les autres tous les pans de ce qui constituait notre colonne vertébrale sont abattus de manière vigoureuse.
Le climat détestable qui règne désormais dans nos pays occidentaux est celui de l’autoritarisme d’une caste qui prétend nous imposer ce qui lui étranger à titre privé (car, n’oublions pas que l’intelligentsia socialiste a toujours été opposée au mariage et notre président de la République, entre autres, en est la preuve vivante).

Dans ce souci de constance, nous sommes résolus à exprimer notre force et notre réprobation aux côtés de ceux qui osent dénoncer cette vaste opération de délitage.

Nous ne sommes pas encore prêts à mettre un genou à terre face à ces nouveaux maîtres de l’univers qu’ils soient à Washington, Paris, Londres ou Berlin, nous nous joindrons à chaque fois à ceux qui auront pour objectif de lutter pour que nos valeurs reprennent de leurs couleurs et nous permettent de nous distinguer dan ce monde gris clair qu’ils veulent nous imposer.

Par respect envers nos aïeux qui n’auraient pas accepté un tel diktat.

Nous appelons nos amis russes et français à se regrouper avec des drapeaux russes et français angle Rue Jeanne d’Arc et Bd Vincent Auriol Dimanche 13 Janvier à 12h.30 précises (métro Nationale), nous irons ensuite en délégation nous joindre à la manifestation.

Notre adresse mail : lecollectiffrancerussie@gmail.com
Notre blog : lecollectiffrancerussie.blogspot.com

mercredi 2 janvier 2013

Manifestation du 13 Janvier

Comme nous vous l'avons indiqué courant décembre, le Collectif France Russie a décidé unanimement de se joindre à la grande manifestation parisienne destinée à lancer un appel fort au régime. Les français vont manifester le 13 Janvier contre ce projet de Loi visant à officialiser le mariage homosexuel et à rendre possible l'adoption pour ces couples homosexuels. Pourquoi le Collectif France Russie se lance-t-il dans ce combat ? Il nous a semblé important d'apporter notre soutien à ce vaste mouvement car, à l'image de la Russie, la France devrait s'opposer vigoureusement à ces tentatives de modifications substancielles de notre société, d'autant que de simples lobbies actifs sont à l'origine de ces projets. Comme en Russie, il faut réagir.
Nous invitons nos amis à se regrouper à 12h.30 angle Rue Jeanne d'Arc et Bd Vincent Auriol /  Paris XIII, drapeaux français et drapeaux russes seront ainsi mêlés dans ce combat qui rassemble nos deux communautés.