jeudi 22 août 2013

INFO LE FIGARO - "Selon nos informations, des opposants au régime, encadrés par des commandos jordaniens, israéliens et américains, progressent vers Damas depuis mi-août. Cette offensive pourrait expliquer le possible recours du président syrien à des armes chimiques". Cette offensive pourrait aussi expliquer que l'occident cherche encore et toujours une bonne raison pour justifier sont intervention. Souvenez-vous il y a quelques années déjà l'intervention en Irak et ce mensonge éhonté des soi-disant armes de destruction massive, rien ne change dans le crâne perturbé des va-t-en guerre de Washington et Tel-Aviv. Maintenant la grande question si cette intervention est avérée va être de pouvoir expliquer aux adorateurs de Tsahal, comment il se fait que les valeureux soldats au service de la Liberté puisse ainsi se battre au coude à coude avec des djihadistes ? Poser la question est déjà y répondre, les masques tombent en effet pour nous faire apparaître cette gigantesque mascarade (dont nous sommes les victimes) qu'est le risque de l'Islam radical largement instrumentalisé par l'axe atlanto sioniste depuis sa création. Nous attendons avec impatience la réaction de la RUSSIE face à cette déclaration de guerre de l'OTAN à un des alliés du Kremlin.